A propos Accueil

Bande dessinée

La BD est le 9ème art. Par BD, on entend surtout soit une forme d’expression, soit un support. Will Eisner définit la BD ainsi: « La principale application de l’art séquentiel au support papier ». Donc, la BD c’est diviser une histoire en séquences dessinées. C’est un terme générique pour les différentes familles de BD. Il y a tout d’abord le comics. Le comics est le nom donné à la BD en Amérique du Nord. À la base, c’était un dessin d’humour qui tenait en deux ou trois cases et que l’on appelait le comic strip. Bientôt, des magazines voient le jour renfermant des épisodes mettant en scène la plupart du temps des super héros.


Exemples d'onomatopées, courantes en BD


Trois personnages iconiques de manga

Vient ensuite le manga, qui lui est d’origine asiatique. Très souvent en noir et blanc, il se lit de droite à gauche. Le rythme de parution est très rapide mais le mangaka (c’est le nom donné à l’auteur des mangas) n’a pas une liberté totale. Il peut voir son manga s’arrêter du jour au lendemain par manque de succès. Souvent épais, ce type de BD se décline en séries de plusieurs tomes. Les codes graphiques sont également très spécifiques (l’utilisation de différents plans et l’esthétique des personnages par exemple).

Enfin, le roman graphique est une BD plus longue et soit disant pour un lectorat plus adulte. Il y a très peu de série dans les romans graphiques car se sont souvent des BD très épaisses. Les dimensions en sont variables et les sujets abordés sont souvent plus sérieux.


Le roman graphique "Monk" de Youssef Daoudi